Nicolas, besoin de se reconnecter au vivant

Category:

Nicolas a rejoint l’équipe maraîchage début Novembre. Il se présente à vous.

En quelques mots, qu’est ce que vous avez fait jusqu’à maintenant ? Qu’est ce qui vous a conduit jusqu’aux Jardins ?

Je pense que ce sont tous mes choix de vie qui, mis bout à bout, m’amènent aujourd’hui à écrire un nouveau chapitre de mon existence aux « Jardins du Volvestre ». Certains disent que « nous sommes nos choix »… Je pense, que dans une certaine mesure, cela s’avère vrai. Chaque choix que nous faisons oriente et conditionne en quelque sorte notre environnement, notre réalité.

Le choix de venir m’installer dans la région a été motivé par l’envie profonde de revenir à l’essentiel. A la fois dans ma façon de vivre au quotidien mais aussi dans la manière de réaligner mon projet de vie professionnel.

Retrouver un sens, une cohérence dans mes actions, mes pensées, mes paroles. Pour cela , j’ai conscience que cela passe par une phase de reconstruction importante et fondamentale. Les « Jardins du Volvestre » avec sa vision, sa philosophie, ses valeurs, son mode de fonctionnement va donc être une merveilleuse opportunité de réaliser cette démarche personnelle dans les meilleures conditions.

Qu’est ce qui vous motive le plus en venant travailler aux jardins ?

Le travail aux jardins va me permettre prioritairement de tisser du lien. En effet, ces derniers mois ont été très centré sur mon introspection personnelle, il est temps de me tourner davantage vers l’autre. Ce que nous inspire magnifiquement bien le vivant. En effet, tout y est inscrit. Il nous suffit de l’observer pour remarquer que tout est régit par les lois du vivant. L’être humain aurait tout à intérêt à s’en inspirer davantage pour se (re)découvrir et aller vers plus d’harmonie. C’est cela qui me motive le plus, être au contact de la nature, de la terre, m’en inspirer au quotidien pour tendre vers mon épanouissement personnel et partager cette joie sur mon chemin. A l’image de la graine qui grandit, développe ses racines, gagne en maturité, en expansion, pour finalement éclore et livrer à son propre écosystème, les fruits de son « travail »… En d’autres termes, partager ma passion du vivant dans lequel j’inclue l’homme est ma motivation primordiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.