Aziz, recherche entreprise pour contrat pro

Category:

Une dizaine de salariés des jardins de Cocagne Haute Garonne dont Aziz, ont participé à une journée de découverte des métiers de Cemex. Cette entreprise de matériaux de construction (béton et granulats) emploie des conducteurs d’engins, des ouvriers polyvalents d’exploitation, des agents de poste bascule. Autant de métiers méconnus qui ont du mal à trouver des candidats. La visite s’est poursuivie avec la présentation du centre de formation qui accueille les futurs agents en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Cette journée a permis découvrir cet univers d’activité et a occasionné de nombreux échanges avec les responsables de site, de formation et les recruteurs. Dans notre dynamique de médiation active vers l’emploi, nous voulons multiplier ce genre de rencontres, d’autant que les retours des salariés nous y encouragent.

Voici le retour d’Aziz :

J’ai envie de travailler en tant que chauffeur d’engins. J’ai donc participé à la visite proposée par l’entreprise Cemex, le 6 juin, pour connaître le mode de fabrication du béton, étape par étape. J’y suis allé avec des salariés des autres Jardins (Jardin du Volvestre et Jardin du Girou).
Le matin, on a commencé par la carrière à Buzet. Il y a des engins qui creusent et déposent la terre dans des immenses tamis. Les tamis répartissent les cailloux, le sable… selon leur taille sur les différents tapis roulant. Une autre équipe avec des bob 4 vient charger les différents matériaux qui sont vendus sur place aux particuliers et aux entreprises.

Après on a visité le centre de formation CFA (conduite des engins) à Bessières. Il y a un internat sur place et un service de restauration. J’ai pu voir de près les engins : grosses pelles, chargeuses, clark…ainsi que les ateliers de mécanique, les terrains d’apprentissage et le laboratoire (mesurant la qualité et la résistance du béton).

Ensuite on est allé à l’usine de fabrication du béton. J’ai appris qu’il y avait différents sables et que les camions étaient différents de ceux des carrières. C’étaient des toupies. Il y a très peu de salariés sur place, la fabrication est automatique et informatisée.

C’était une très bonne journée, très bien organisée. Je ne connaissais pas tout ça avant. Moi je fais mon béton à la main ! Ça me plaît vraiment. Les formations commencent en septembre et je souhaite y aller !

A ce jour je recherche une entreprise pour m’accueillir dès septembre en contrat de professionnalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.